Ce working paper analyse l'impact des comités d'entreprise européens (CEE) sur quatre groupes différents : les actionnaires, les créanciers, les managers et les travailleurs. Dans ce rapport, l’auteur soutient que les comités d'entreprise européens apportent un benefit net. Il n'y a aucun impact négatif significatif sur les actionnaires et les créanciers tandis qu'il n’y a clairement que des avantages positifs pour les travailleurs et les managers.

Table of contents

European Works Councils: an assessment of their social welfare impact_2009